Bonjour,

il y a plusieurs jours (hum, oui, bon, disons 3 semaines !), notre amie Fée Laure, de "Mon jardin du Bonheur" m'a envoyé un message car, suite à quelques conseils qu'on lui avait donné, elle se posait des questions quant à ses carrés potagers.

Puis, au fil de nos échanges, je me suis dit : "mais, pourquoi ne pas en parler sur le blog, cela aiderait peut-être d'autres personnes à s'y retrouver ?!"...Laure m'a donc gentiment donné son autorisation pour poster les photos de ses carrés : merci beaucoup ma petite Fée !

Je n'ai pas la prétention de répondre à tous vos questionnements, je ne suis pas une professionnelle du jardinage, juste une passionnée qui s'est beaucoup documentée, qui a testé (et teste encore) et qui a bien observé les pratiques "culturales" de son grand-père et de sa maman... !

De plus en plus, actuellement, on assiste à un regain d'intérêt au jardin dit "nourissier", et là où l'on pouvait "admirer" des espaces de pelouses "immaculées" (et sans intérêt car coûteux en entretien et en appauvrissement de la faune et de la flore), on voit (ré)apparaitre désormais des potagers, ou des carrés pour ceux qui ont un petit espace à disposition.

Beaucoup, comme notre amie, achètent alors des carrés en bois, pour délimiter l'emplacement...

Mais, ils sont vendus bien chers : pourquoi ne pas utiliser du bois de palette (non traité), ou des cailloux que vous trouverez très certainement dans votre jardin ?

Il faut savoir qu'il existe deux sortes de carrés en commerce : ceux ayant un "fond", qui évitent tout contact de la terre du carré avec celle du jardin...et ceux qui n'en ont pas !

Personnellement, je dirais qu'il est préférable d'utiliser la première catégorie pour les terrasses, ou des sols "ingrats" : mais faites bien attention à ce que la terre ne s'assèche pas trop, car la faible quantité de terre que l'on peut y mettre est d'autant plus sensible à la sécheresse (ou à un trop plein d'eau!)...

Pour les autres, ceux ne possédant pas de fond, vous pouvez les mettre où bon vous semble...

C'est à ces derniers que nous allons nous intéresser.

Laure me demandait s'il était nécessaire de changer la terre tous les ans, comme on lui avait conseillé.

Clairement, la réponse est "NON" !

Si vous devez acheter de la terre en jardinerie tous les ans, vous allez vous ruiner !

Toutefois, il faut faire un "réajustement" car la terre se tasse : mais pourquoi ne pas utiliser alors la méthode dite des "lasagnes" ?

Pour rappel, n'hésitez pas à aller relire mon article   La permaculture, une autre idée du jardin (potager)

Profitez de cet espace pour y déposer vos épluchures de légumes, vos tontes de pelouse, et si vous le pouvez, un peu de pailles...et, surtout, du carton, comme ceux que l'on utilise pour les déménagements (neutres et sans encres).

Mais où trouver ce genre de carton me direz-vous ?

...Dans les grandes surfaces !

N'hésitez pas à demander et à regarder dans les espaces où on met à disposition toute sorte de cartons pour mettre vos provisions.

Attention à bien enlever toute trace de scotch s'il y en a.

L'autre question que vous vous posez certainement : "pourquoi du carton ?"

Hé bien parce que les lombrics adorent la cellulose qu'ils contiennent !

Lors de notre escapade à Châtellerault pour "Scènes de nature", on nous l'a rappelé fort justement.

Ainsi, vos carrés grouilleront de vie et la terre ne sera pas compacte grâce à vos "lombrics jardiniers" :)

Libre à vous de rajouter un peu de fumier : si vous n'en avez pas près de chez vous, il est possible d'en acheter du déshydraté en granulés (un sac vous fera sûrement plusieurs années tant il en faut peu ! )

Evidemment, on entend souvent parler (à juste titre) de rotation de cultures, mais quand on dispose d'un tout petit espace, c'est quand même très compliqué...toutefois, ne perdez jamais de vue que si vous plantez toujours les mêmes légumes au même endroit, ce seront toujours les mêmes nutriments qui seront puisés dans la terre (et qui finiront par l'appauvrir)...d'où l'intérêt de toujours bien nourrir la terre, pour qu'à son tour, elle puisse nourrir vos plants.

Néanmoins, si comme Laure, vous avez plusieurs carrés à votre disposition, pourquoi ne pas vous faire un "plan de rotation des carrés" ?

Sur un cahier, notez les légumes que vous aimez cultiver et dans quels carrés vous allez les disposer : l'année suivante, ce que vous avez planté dans le carré 1, vous replantez...dans le carré 2, et ainsi de suite.

Par contre, si vous avez de l'oseille, ou d'autres aromatiques, comme le persil, le thym etc...une fois installés, laissez-les tranquilles, ils ne s'en développeront que mieux !

Enfin, n'oubliez jamais de bien pailler pour éviter que l'eau ne s'évapore et que la terre garde une certaine humidité...et vous dispense de trop arroser, voire de ne pas arroser du tout !

Nota Bene : pour le paillage, utilisez là encore vos tontes de pelouse (n'hésitez pas à demander à vos voisins s'ils ne gardent pas la leur !), ou de la paille si vous en disposez...

Voilà de beaux carrés en perspectives, qui ne vous coûteront pas chers, et vous permettront de vous régaler tout l'été (et même plus) !

carres potagers2

carré potager 1

Il y a une autre solution, encore plus économique pour vos carrés : ne mettez pas de bordures !

Ainsi, quand il y a excès d'eau, comme ce que nous venons de vivre ces dernières semaines, elle s'écoule de tous côtés, et protège ainsi vos plantations de la pourriture.

Et rassurez-vous, même en cas de forte chaleur, elle gardera une certaine humidité permettant à vos légumes de bien se développer !

Il suffit de voir les photos que je poste régulièrement pour s'en convaincre :)

Je reviendrai plus tard sur le vaste sujet de la permaculture.

J'espère que vous aimerez autant cet article que j'ai pris de plaisir à l'écrire : un énorme merci à toi Laure de m'avoir donné cette opportunité !

Si vous avez d'autres questions, ou idées d'articles, n'hésitez pas, j'y répondrai avec joie.

 Et pour découvrir le blog de Laure, cliquer sur le lien suivant :   Laurefeerie

Je remercie les nouveaux abonnés : bienvenue à vous :)

Je vous souhaite une très bonne semaine et vous remercie de votre visite : n'hésitez pas à laisser un commentaire, cela fait toujours chaud au coeur :)

 **********************************************************************************************

Toi qui me lis, tu aimes mon blog ?

Alors, rejoins-nous en laissant ton adresse mail sous ma photo de profil, en haut à droite et tu recevras les notifications des nouveaux articles.

 *********************************************************************************************

Rendez-vous vendredi prochain :)